Photo-Portrait de Anne Carlet, secrétaire générale de l'UFSBD Photo-Portrait de Anne Carlet, secrétaire générale de l'UFSBD

À la rencontre de… Anne Carlet, Secrétaire générale de l’UFSBD

Publié le 4 mai 2022.

Portraits de femmes engagées. L’ADF a choisi de mettre en avant les femmes qui s’engagent au quotidien, au sein de notre profession. Découvrons leurs parcours, leur histoire, leurs projets. 

Anne Carlet est Secrétaire générale de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) depuis avril 2021. Chirurgien-dentiste de terrain, elle nous présente son parcours et la vision de ses missions.

Logo de l'Union française pour la santé bucco-dentaire, organisme membre de l'ADF

Quelles missions de l’UFSBD menez-vous sur tout le territoire et plus particulièrement en Occitanie ?

Mon action sur tout le territoire tout comme celle en région Occitanie, où je suis installée en tant que chirurgien-dentiste avec ma famille, sont liées. Je suis localement au plus proche du terrain, intervenant pour de nombreux programmes de prévention, et également présente au niveau national, avec mon engagement en tant que Secrétaire générale de l’UFSBD. 

Mes missions me correspondent et se complètent. Elles consistent sur tout le territoire à accompagner et animer la vie des comités de l’UFSBD, former les acteurs de terrain pour la mise en œuvre de campagnes nationales, mais également développer des outils pédagogiques destinés à appuyer les actions des comités auprès de cibles très diverses (étudiants, établissements médico-sociaux, enfants, parents...). Ces supports sont indispensables, et nécessitent de constantes remises à jour pour répondre aux besoins réels. Nous nous appuyons sur toutes les expériences de terrain pour faire évoluer nos supports. Nos formations sont modélisées afin d’offrir des actions uniformisées sur tout le territoire. 

Mon souhait est en particulier d’améliorer la situation des personnes dépendantes, en contribuant à la transmission de savoirs et savoir-faire aux personnels soignants, afin de leur donner les moyens d’agir et d’oser prodiguer ces soins d’hygiène orale, souvent sources de désintérêt ou de crainte. 

Quel est votre parcours, jusqu’au mandat de secrétaire générale de cette association ?

J’ai toujours su que je me destinais à un métier de soignant. Je suis naturellement tournée vers les autres, dans le geste, dans l’acte, sur le terrain… j’ai besoin de concret. Mon parcours à l’UFSBD a démarré tôt et ce par le biais de mes enfants ! En tant que chirurgien-dentiste, j’avais reçu à l’époque une demande d’action de prévention à réaliser au sein de l’établissement scolaire par l’une des enseignantes. Ayant besoin de supports de communication, je me suis alors naturellement rapprochée de l’UFSBD 31. Ma rencontre avec Jean-Charles Vigneau, président de l’UFSBD de Haute-Garonne, a été le déclencheur de mon engagement dans la prévention au sein de l’UFSBD. Mon engagement a d’abord été local, en tant que Secrétaire générale départementale, puis est devenu national à la suite de ma rencontre avec Sophie Dartevelle, laquelle m’a invitée à rejoindre l’équipe nationale comme Secrétaire générale adjointe en 2019. Après son départ en avril 2021, j’ai été élue Secrétaire générale auprès de Benoit Perrier, devenu alors Président.

Quels défis souhaitez-vous développer prioritairement ?

Je mets un point d’honneur à porter la prévention pour TOUS, à donner les moyens à chacun d’être acteur de sa santé, notamment les plus vulnérables. En pratique, c’est par exemple informer et agir en milieu scolaire auprès des enfants les moins bien accompagnés socialement dans leur santé. C’est aussi aller vers les personnes en situation de handicap et apprendre au personnel soignant dont elles dépendent les gestes simples, comme la mise en place de soins d’hygiène bucco-dentaire efficaces. Dans cette même optique, pour porter la prévention toujours plus loin, je souhaite mobiliser plus de praticiens pour agir sur tous les terrains, en portant l’expertise de l’UFSBD !

La mission de prévention de l’UFSBD est-elle une affaire de femme ?

La prévention est l’affaire de tous, hommes ou femmes. À l’UFSBD, ce sont avant tout des hommes et des femmes passionnés, convaincus, militants et engagés pour la cause de la prévention. Les hommes et les femmes ont des sensibilités différentes, ce qui nous conduit à aller vers des propositions plus riches en travaillant ensemble. La mission de prévention à l’UFSBD n’est pas une affaire de femme, elle est l’affaire de TOUS.

L’UFSBD est membre fondateur de l’ADF, quels sont les liens qui vous unissent ?

Au sein de nos deux organismes nous partageons les mêmes valeurs de travail, d’engagement et d’accompagnement. Même si nos actions ne sont pas identiques, nous sommes motivés par le même objectif, améliorer la santé de chacun. L’UFSBD a toujours à cœur de participer aux différentes commissions et de travailler sur de nombreux dossiers avec l’ADF. Enfin, nous avons également des liens humains, nous nous connaissons tous, et partageons de fait nos valeurs humaines et confraternelles.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre charte de confidentialité.

En savoir plus Accepter